Aux confins de l’Empire, une nouvelle Galaxie vient d’être découverte. Explorez ce nouvel eldorado rempli de trésors et de mystères. Naviguez de planète en planète, constituez votre Équipage et devenez l’explorateur le plus riche de la Galaxie.

Un jeu de combo accessible !

Chaque carte dispose d’un effet simple qui permet soit de poser une carte supplémentaire, soit d’en piocher de nouvelles. Cet effet ne s’active qu’une seule fois dans la partie : au moment où la carte est mise en jeu. Les joueurs enchaînent donc facilement et rapidement les poses de cartes pour développer leur jeu.
Wild Space procure toute l’excitation des jeux de cartes à combinaisons grâce à des mécanismes simples, rendant le genre accessible à une large catégorie de joueurs.

Rapide à mettre en place… et à jouer !

Il n’y a aucune carte à trier en début de partie. Chaque joueur en reçoit quatre et prend les cinq vaisseaux à sa couleur. Les cinq planètes sont placées au centre de la table avec le reste des cartes. La partie peut immédiatement commencer. À son tour un joueur utilise une seule de ses Navettes puis effectue l’action correspondante. Il résout les effets éventuellement déclenchés puis on passe au joueur suivant. Wild Space est facile à sortir parce qu’il est rapide à jouer.

Combiner ses cartes

Wild Space est un jeu de construction de tableau intégrant des éléments de combo. Tout au long de la partie, vous composez votre Équipage en posant des cartes devant vous. Ces cartes vous permettent de marquer des points de victoire (les Crédits) : en collectionnant des espèces différentes, en accumulant plusieurs représentant d’une même espèce ou en remplissant les objectifs apportés par les Émissaires…  Mais les cartes que vous posez servent aussi à préparer vos prochains coups.

Quand on pose une carte en jeu, on peut immédiatement appliquer l’effet indiqué dans le Cercle d’Effet, en bas à gauche de la carte. C’est d’ailleurs le seul moment où l’on peut le faire. Ces effets sont bien souvent accompagnés d’une condition qu’il faut remplir pour pouvoir activer l’effet.

Dans l’exemple en illustration, avoir le Rhinocéros Pilote dans notre Équipage nous permet, au moment où l’on joue l’Ours Botaniste, de piocher 2 cartes supplémentaires. Ce qui va bien sûr nous donner plus de possibilité et de choix pour la suite de la partie. Il est même parfois possible de poser plusieurs cartes supplémentaires pour accélérer notre jeu.

Si on ne remplit pas la condition d’une carte, on a tout à fait le droit de la poser, mais on ne profite pas de son effet. Tout le sel du jeu consiste donc à ajouter les bonnes cartes à son Équipage. À la fois pour gagner des Crédits en fin de partie, mais aussi pour préparer les combos dévastateurs qui nous permettront de poser 4 ou 5 cartes d’un coup lors d’un prochain tour !

Découvrir de nouvelles Planètes

Une partie de Wild Space dure 10 tours. Le temps pour chaque joueur d’utiliser chacune de ses cinq Navettes deux fois : d’abord pour se poser sur une Planète (en bas de la tuile) puis pour l’explorer (en haut). C’est de cette manière que les joueurs effectuent leurs actions.

Lorsqu’on explore une Planète, les deux actions proposées sont toujours les mêmes : piocher 3 cartes ou en ajouter une à son Équipage. Se poser sur une Planète nous permet d’accéder à des actions uniques, qui dépendent de la Planète sur laquelle on vient de se poser.

Par exemple, la Planète qui illustre cette article (et qui est l’une des deux Planètes de départ) propose deux choix. Le secteur de gauche permet de défausser une carte pour en mettre une en jeu. Tandis que celui de droite demande de défausser une carte pour en piocher 3 nouvelles.

Chaque secteur n’est disponible qu’une fois pour chaque joueur. Une fois une Navette posée sur un secteur, son propriétaire ne peut plus en poser d’autres au même endroit… et l’action ne lui est donc plus accessible jusqu’à la fin de la partie.

Mais il est possible de découvrir de nouvelles Planètes en cours de partie, proposant des actions de plus en plus puissantes. Ces Planètes requièrent plus de membres d’Équipage pour pouvoir y accéder et sont donc débloquées au fur et à mesure de la partie. Comme les actions sont plus puissantes, un des objectifs du jeu est d’arriver à vite poser des cartes pour accéder à ces Planètes tôt dans la partie. Mais il est plus compliqué de mettre ses combos en place si on pose rapidement ses cartes. Combiner correctement ces deux aspects et donc souvent la clé d’une partie réussie.

Les Capitaines

Au début d’une partie de Wild Space, vous recevez aléatoirement le Capitaine de votre Équipage. Les Capitaines, au nombre de 6, sont tous différents, chacun représentant une espèce animale et un métier. Mais ils sont surtout différents par la piste des Vétérans située en haut de la carte. Chaque fois qu’un joueur pose une carte avec l’icône de Vétéran, il avance son jeton sur la piste de son Capitaine… et profite immédiatement de l’effet indiqué sur la case qu’il vient d’atteindre. Piocher des cartes, poser des cartes, mais aussi gagner des Crédits, voilà ce que vous permet de faire votre Capitaine. Cela va avoir une influence sur votre partie et, comme tous les Capitaines sont différents, vous n’allez pas les aborder de la même manière.

Par exemple, le Capitaine Singe rapporte peu de Crédits, faisant de cet objectif quelque chose de relativement mineur durant la partie. Mais avec 2 poses de cartes, il vous permet plus facilement d’augmenter la taille de votre Équipage, et donc d’optimiser vos collections d’Animaux.

À l’inverse, le Capitaine Iguane peut rapporter beaucoup de Crédits. Mais le chemin est long et demandera un vrai effort au joueur pour parvenir à ses fins. Surtout en début de partie où piocher une seule carte reste un effet assez faible.

Entre les deux, le Capitaine Ours va vous donner beaucoup de pioches de carte avant de déboucher sur un gain de Crédits correct. La pose de carte finale est presque anecdotique mais pourra être utile selon la situation… si vous avez suffisamment bien planifié vos coups.

Maîtriser le fonctionnement et le rythme de son Capitaine peut donc s’avérer être décisif dans le déroulement d’une partie.

Les Combos

Dans Wild Space, la quasi totalité des cartes possède un effet de pioche ou de pose. Mais cet effet ne peut être activé qu’une seule fois : au moment où la carte est mise en jeu. Et comme l’effet est souvent lié à une condition il faut arriver à mettre les conditions en place pour réussir des coups dévastateurs. Une combo, ça se prépare !

Dans l’exemple en illustration, poser le Singe Botaniste permet de jouer une carte Mécanicien. En l’occurrence un Rhinocéros Mécanicien qui donne, à son tour, la possibilité de défausser une carte de sa main pour en poser une nouvelle. Cette nouvelle carte est l’Émissaire Singe qui donne le droit de piocher une nouvelle carte.

On le voit les combos nécessitent de réunir les bonnes cartes, et la tentation peut être grande d’attendre tranquillement que tout se mette en place, d’autant qu’il n’y a pas de limite au nombre de cartes qu’un joueur peut garder en main.

Mais c’est sans compter sur les Navettes et les Planètes. En début de partie, il n’existe que 4 possibilités, et plus on pose de Navettes, plus les possibilités d’action se réduisent. À moins de découvrir de nouvelles Planètes pour obtenir de nouvelles options jeu. Mais débloquer de nouvelles Planètes nécessitent de disposer de suffisamment de membres dans son Équipage… et donc de poser des cartes sans attendre. Sans compter qu’avec seulement 10 actions dans la partie, trop attendre peut conduire à ne pas tout poser.

Vous l’aurez compris, dans wild Space tout est question de choix et il faut savoir bien gérer son timing.

clement-ladminWild Space